" Le petit prince, une fois sur terre,
fut bien surpris de ne voir personne.
Il avait déjà peur de s'être trompé de planète,
quand un anneau couleur de lune remua dans le sable...




- Bonne nuit, fit le petit prince à tout hasard.
- Bonne nuit, fit le serpent.
- Sur quelle planète suis-je tombé? demanda le petit prince.
- Sur la terre, en Afrique, répondit le serpent.
- Ah!... Il n'y a donc personne sur la Terre?
- Ici c'est le désert. Il n'y a personne dans les déserts...



Le petit prince le regarda longtemps:
- Tu es une drôle de bête, lui dit il enfin, mince comme un doigt...
- Mais je suis plus puissant que le doigt d'un roi, dit le serpent.
Le petit prince eut un sourire:
- Tu n'es pas bien puissant... Tu n'as même pas de pattes...
Tu ne peux même pas voyager...
- Je puis t'emporter plus loin qu'un navire, dit le serpent...
Celui que je touche, je le rends à la terre dont il est sorti...
Mais tu es pur et tu viens d'une étoile...
Le petit prince ne répondit rien.



- Tu me fais pitié, toi si faible, sur cette terre de granit.
Je puis t'aider un jour si tu regrettes trop ta planète. Je puis...
- Oh! J'ai très bien compris, fit le petit prince...
Mais pourquoi parles-tu toujours par énigmes?
- Je les résous toutes, dit le serpent.




Texte: Extrait du livre "Le Petit Prince"
de Antoine de Saint-Exupéry
Editions Gallimard.

Illustration: Composition personnelle avec:
Le Petit Prince réalisé en chiffon froissé.
Oeuvre de Jocelyne, ma chère cousine.
Le serpent réalisé avec une photo animalière personnelle.
Arrangement et mise en page: Hybouves.
29 juillet 2006


HAUT DE LA PAGE RETOUR PAGE ACCUEIL LE PETIT PRINCE
ET LE RENARD