Contrastes .


Midi , Minuit ,
. . . la vie s'écoule . . .

Le jour ,
l'amour .
La nuit ,
l'oubli .
La clarté ,
l'obscurité .
le soleil , à midi .
La lune , à minuit . .

Et toujours la pendule
compte les heures , une à une .

Heures heureuses ,
Heures douloureuses .
Heures inoubliables ,
Heures interminables .
Heures de départ ,
Heures de retour .
Heures toujours .

Au printemps , c'était l'enfant ,
qui courait joyeux dans le vent .
En été , l'homme s'est affirmé ,
il a travaillé , il a aimé .
En automne , il s'est froissé ,
la sève n'est plus montée .
Et en hiver , qu'est il arrivé ?
On l'a enterré .

C'est le refrain de la vie .
Heures , saisons ,
Tempêtes , moussons ,
Mirages dans le désert ,
Paradis et enfer .
Tout se croise ,
et se décroise .

A la fin ,
Plus rien .
Que l' Eternité
Par delà le ciel étoilé .

. . . Et la pendule s'est arrêtée . . .

Poème de Jocelyne ,
ma cousine .

Création hybouves 12 octobre 2001